Maladies parodontales

LES MALADIES PARODONTALES

Le classement des maladies parodontales et des maladies autour des implants  ont été récemment reclassées (Proceedings of the World Workshop led by the American Academy of Periodontology and European Federation of Periodontology (Journal of Periodontology . Vol 89.Number 81. June 2018)).

1- Les maladies parodontales nécrosantes

  • Gingivites nécrosantes
  • Parodontites nécrosantes
  • Stomatites nécrosantes

2- Les parodontites liées aux maladies systémiques.

 3- Les parodontites

gingivite

Leur gravité dépend de l’étape de prise en charge :

1. Parodontite initiale : La gingivite est la forme la plus simple des maladies parodontales. Liées à une hygiène buccale insuffisante, les microbes contenus dans la cavité buccale provoquent

une inflammation des gencives qui se traduit par un gonflement muqueux et des saignements. Les gingivites sont peu inconfortables mais peuvent évoluer douloureusement. A ce stade, elles sont généralement réversibles.
2. parodontite modérée 

  • Les parodontites chroniques : Les plus communes, elles sont liées à l’accumulation progressive de plaque dentaire à la jonction gencive-dent. Elles évoluent généralement lentement et entraine une récession gingivale associée à la perte osseuse.
  • Les parodontites péri-implantaires : De façon identique aux dents naturelles, les bactéries peuvent affecter les tissus entourant les implants

    Péri implantite

    provoquant l’inflammation gingivale et la destruction osseuse. Il est nécessaire de nettoyer la jonction gencive-implant avec la plus grande attention. Les facteurs de risque affectant les implants sont les mêmes que ceux affectant les dents naturelles.L’inflammation peri-implantaire peut être contrôlée par l’élimination de la plaque dentaire à la jonction gencive-implant. Sinon, l’inflammation atteint l’os autour de l’implant. La destruction osseuse nécessite alors un traitement chirurgical.

3. Parodontite sévère avec risque de perte dentaire

Parodonte malade

4. Parodontite sévère avec risque de perte de toute la dentition
Leur gravité dépend de l’étendue et de la localisation sur l’arcade dentaire.
Leur gravité dépend de la vitesse de progression.

Actualités